Musée Ingres Bourdelle de Montauban : 2 guest stars pour l’été

Francis Picabia et Speedy Graphito, entre Dada et Street Art

Cet été, le Musée Ingres Bourdelle présente l’exposition de Francis Picabia, grand maître du dessin et de la peinture du 20e siècle. L’inventeur de l’art abstrait, dans les années 1910, est aussi un protagoniste incontournable du mouvement Dada. À travers ce happening intitulé « Picabia pique à Ingres », les visiteurs découvrent les rapports que Picabia entretenait avec Ingres. Une rencontre aussi inattendue qu’évidente, entre le maître montalbanais Jean-Auguste-Dominique Ingres et Picabia. Ce dernier, sous ses airs provocateurs, a si souvent puisé dans l’œuvre d’Ingres, tout en la raillant. Regroupant 130 œuvres issues des collections publiques et privées les plus prestigieuses, l’événement offre un regard croisé sur les œuvres de ces deux artistes incontournables de l’histoire de l’art. À découvrir, jusqu’au 30 octobre 2022.

Une deuxième actualité artistique se déroule dans la Salle du Prince Noir, un espace situé dans les sous-sols médiévaux de l’édifice classé au titre des monuments historiques. Plus contemporain, celui-ci est une installation inédite baptisée « Fantômes » de l’artiste Speedy Graphito, l’un des pionniers du Street Art en France.

Depuis le début des années 80, il imprègne de son style joyeux et profond, aux couleurs vives, la mémoire collective et les murs de Paris en les colorant de ses graphismes percutants. Aussi prolifique qu’inventif, Speedy Graphito utilise toutes les formes d’expression, peinture, sculpture, installation, photo ou vidéo pour créer à travers son œuvre et au fil des époques un langage universel. Dans Fantômes, il n’hésite pas à s’approprier l’œuvre phare d’Ingres qui se déploie en clins d’œil. Il se confie ainsi : « J’ai travaillé sur l’idée que le lieu était rempli de la présence de toutes les femmes peintes par Ingres, comme s’il était “hanté” d’une certaine manière”. Toutes ses œuvres hanteront le musée jusqu’en mai 2023 . museeingresbourdelle.com

William Turner, le héros du romantisme, en résidence parisienne

L'impressionniste invité du musée Jacquemart-André

Années 80 : mode, design et graphisme en France

L'expo événement du Musée des Arts Décoratifs

Préambules : chefs d’oeuvres contemporains sur papier

Une exposition hors des sentiers battus

Galerie Cyril Guernieri : le regard sur le monde de Mehmet Güleryüz

L'art de la spontanéité à découvrir du 12 mai au 4 juin 2022

Concerts Passion, le festival du Manoir d’Ango, du 11 au 15 août 2021, à Varengeville-sur-Mer

Un rendez-vous exceptionnel du 11 au 15 août 2021

Atelier Leblon Delienne & José Levy : les poupées Kokeshi dévoilées

Une collection de sculptures déclinées en version virtuelle : une première !

Salon du Dessin : 30 ans et un rendez-vous au Palais Brongniart

30 ans de référence du dessin de collection

The Art to Disarm, l’expo solo de Bran Symondson

Des œuvres composées la fleur au fusil