Carrousel du Louvre : Lina Khei à l’affiche

L'exposition de la rentrée à ne pas manquer !

La nouvelle exposition de Lina Khei au Carrousel du Louvre met en lumière des “pièces mouvantes” rendues vivantes grâce au corps féminin et à la haute couture. Une véritable pièce de collection. Ces œuvres combinent le format figé de la peinture avec le mouvement du corps. Chacun d’eux est accompagné d’un vêtement haute couture dessiné par l’artiste, qui, dans la chorégraphie, guide le modèle qui le porte hors de la toile. Un monde de l’art axé sur l’innovation et le partage, avec des dimensions de solidarité et d’écologie. Eco-responsable, la haute couture est réalisée à partir de vêtements de seconde main et de déchets de tissus recyclés et fabriqués dans ses ateliers. La structure qu’elle a créée développe également des programmes éducatifs, artistiques et culturels pour tisser de véritables liens sociaux autour de l’art. Mais qui est exactement Lina Kay ? Artiste française polyvalente, elle est entourée d’une atmosphère mystérieuse. Personne ne connaissait sa véritable identité, ni son visage soigneusement caché.

Outre la peinture, elle est également passionnée par l’art numérique, la sculpture, la mode. En sculpture, elle a conçu une pièce unique réalisée uniquement à partir de chutes utilisées pour le recyclage (métal, cuir de luxe, bûches). Enfin, en collaboration avec la marque Nike Air Jordan, elle a imaginé une paire de baskets unique dessinée par elle-même, assemblée et cousue entièrement à la main par le célèbre sellier Laurent Paganelli alias Fire Kustoms, qui est à la tête d’Hermès. L’œuvre fera l’objet d’une exposition vivante au Louvre du 1er au 4 septembre 2022, avec une performance artistique exclusive le 2 septembre 2022. Marquez votre agenda pour découvrir cet artiste hors du commun ! linakheiart.com

Musée Ingres Bourdelle de Montauban : 2 guest stars pour l’été

Francis Picabia et Speedy Graphito, entre Dada et Street Art

Musée Cernushi, une ouverture prévue le 16 octobre

Une exposition phare sur la route du Kikosaidō

Salon International du Patrimoine Culturel, 26e édition

Spéciale dédicace aux artisans

Arles, le Festival FlamencA réveille la Camargue

L'escale musicale d'un été andalou

Musée Henri-Martin à Cahors : de nouveaux espaces ouverts au public

Une métamorphose muséale à découvrir

Stéphane Blanquet investit la Halle Saint-Pierre

Une exploration artistique des univers intérieurs

Puma & Orlinski : quand le sport rencontre l’art

Le symbole du félin réinterprété

Art Capital 2020 expose la Main Visage de Kasper

L'ode à la femme au Grand Palais