Musée d’art moderne de Céret : de Chagall à Modigliani

Un fabuleux hommage à l’histoire de l’Ecole de Paris

L’exposition au Musée d’Art Moderne de Serret, sur le thème « Chagall, Modigliani, Soutine et l’Ouest, Académie de Paris (1900 – 1939) », met en lumière la présence étrangère de la scène artistique parisienne dans la première moitié du XXe siècle artiste. Avant la Première Guerre mondiale, de nombreux artistes de toute l’Europe se réunissaient à Paris, la capitale de l’art. Certains d’entre eux, comme Picasso, Gris, Chagall, Kikoyne, Kiesling, Soutine et Suevic, sont venus travailler à Serre. Cette période a vu l’épanouissement de courants artistiques sans précédent : le fauvisme, le cubisme, l’abstraction, etc. Cette diversité découle de cinq thématiques : « Masters of Color : From Fauvism to Abstraction » réunit le travail de l’Ukrainienne Sonia Delaunay, du Tchèque František Kupka, du Portugais Amadeo de Souza-Cardoso et du Néerlandais Kees van Dongen. Puis vint le cubisme étranger, avec deux Espagnols comme protagonistes.

La troisième partie, « Le Foyer de la Ruche », s’intéresse aux artistes russes et polonais, parmi lesquels les peintres Marc Chagall, Michel Kikoïne et Soutine de Biélorussie, et les sculpteurs Joseph Csaky, Lipchitz et Zadkine. L’exposition se poursuit autour des oeuvres majeures d’Amadeo Modigliani et des artistes de Montparnasse. En effet, dans les années 1910, le quartier de Montparnasse remplace Montmartre comme centre névralgique de l’activité artistique. La section suivante, intitulée « Paris vu », est entièrement consacrée à la photographie avec André Kertesz et Man Ray. L’exposition se termine par un « Portrait de Paris » autour du peintre Soutine. Un événement étonnant à voir tout l’été jusqu’au 13 novembre 2022. musee-ceret.com