Cohle Gallery : l’expo « Faux Naïf » d’Adam Handler

« Love Land » une vision de l’amour dans tous ses états

Catégorisé comme Expositions

Né en 1986 dans le Queens, à New York, Adam Handler grandit à Long Island. Sa passion de l’art lui vient de son enfance, dans l’atelier d’encadrement de ses grands-parents où il passe des heures à créer. À 18 ans, il part en Italie pour étudier le dessin puis sera diplômé du Purchase College, à New York. Son style faux-naïf aux couleurs vives et ses personnages féminins inspirés par la rencontre avec sa femme restent un thème majeur dans son œuvre. Captivé par son regard, il dessine des filles avec de grands yeux ronds, bleus ou verts. Au fil du temps, influencé par le travail de Willem de Konning, l’un des initiateurs de l’Expressionnisme Abstrait, son trait, très figuratif, évolue peu à peu. Aujourd’hui, ses tableaux rayonnent dans le monde entier et il dévoile une nouvelle série d’œuvres colorées. Le titre de l’exposition, Love Land, renvoie à une chanson du groupe allemand Milky qui raconte l’histoire de deux amoureux. Tout comme cette bluette, ses créations explorent la relation du couple, mais également celle d’une mère et de son enfant. Il analyse aussi les interactions de notre monde et des mondes imaginaires entre un fantôme et un personnage ou entre un ovni et un fantôme.

L’exposition marque une transition, avec de nouveaux sujets qui inter-réagissent. Elle oscille entre la douceur et la tristesse, le désir d’hier ou de demain. Adam Handler souhaite transmettre avant tout au visiteur de la joie et de l’amour de l’émotion. Pari gagné, on reste sous le charme ! Du 18 au 29 mai 2022 à l’espace MR80, 80bis, rue de Turenne 75003 Paris. cohlegallery.com

Publié le