Guerlain fait sa ruche avec les abeilles

Des abeilles, des femmes… et des photos

Dans le cadre de l’exposition Piquées, Guerlain présentera des œuvres de Charlotte Abramow jusqu’au 22 juillet 2022. Le projet vise à rendre hommage aux abeilles et aux femmes, deux éléments essentiels pour les parfumeurs. Saviez-vous que la première abeille Guerlain est apparue en 1853, à l’occasion d’une bouteille de vin spéciale pour le mariage de la reine Eugénie et de Napoléon III ? De ce fait, l’abeille est devenue une icône incontournable et convoitée. C’est pourquoi la marque leur accorde une attention toute particulière. Elle a demandé à l’artiste de rencontrer de futures apicultrices en formation « Femmes Apicultrices ». Et la marraine de ce show est Angelina Jolie.

Charlotte Abramow est plongée dans le quotidien d’une apprentie. La photographe, qui s’est armée d’un appareil photo argentique, a été impressionnée par le lien naturel de solidarité et de fraternité entre les femmes comme entre les animaux. Des images spontanées et vives font ressembler le protagoniste à un astronaute qui a atterri sur une planète inconnue. Certains viennent d’ailleurs pour sauver une espèce incroyable, où ils trouvent un nouveau monde, les insectes butineurs, au bord de l’extinction.

Elle utilise également la broderie 3D pour mettre en valeur les liens et les abeilles. L’aiguille perce soigneusement la pièce en la marquant d’un point. La reine respire l’élégance et la féminité. Tout comme les producteurs de miel, leur passion pour les pollinisateurs inégalés travaille dur et pique. L’exposition est accompagnée d’un espace pédagogique situé au 68, avenue des Champs-Elysées, 75008 Paris. Toi aussi tu seras piqué par le sort de ces femmes et de ces ruches. guerlain.com