Galerie Cyril Guernieri : le regard sur le monde de Mehmet Güleryüz

L’art de la spontanéité à découvrir du 12 mai au 4 juin 2022

Catégorisé comme Expositions

Depuis plus d’un demi-siècle, le peintre Mehmet Güleryüz occupe le devant de la scène artistique contemporaine turque. Sa démarche ne vise ni le beau ni le spectaculaire, il porte simplement un regard sur le monde et sur ses contemporains en scrutant nos états d’âme. Son art dévoile une spontanéité qui lui vient de son expérience du théâtre. Il exécute ses toiles d’une traite, sans croquis, ni idée préalable, recherchant l’inattendu. En 2019, il s’Installe dans un nouvel atelier parisien où il réalisera plus de deux cents tableaux et mille dessins. Les différents confinements, liés au Covid-19, ont fortement influencé sa création. « C’est comme un journal de confinement » explique l’artiste. Les œuvres dévoilées lors de l’exposition « Quai aux fleurs« , référence au lieu où furent réalisées ses dernières créations. Celles-ci abordent 2 thématiques : l’eau et le couple. Source de vie et force indomptable, l’eau apparaît comme porteuse d’une menace pressentie ou d’une catastrophe en cours que l’on devine dans ses personnages. Mehmet Güleryüz y évoque bien sûr le risque de tsunami qui menace sa ville natale, Istanbul.

Pour les œuvres montrant des scènes de couple, il ne s’agit pas simplement d’une incompréhension entre le rapport homme-femme, mais bien la figure archétypale de la relation à l’autre et au monde, des rapports souvent minés par l’égocentrisme et la volonté de domination. L’artiste de 83 ans, nous inquiète, nous séduit et nous fascine. Malgré un contexte sombre, il nous livre un message d’espoir, une invitation à faire tomber les frontières artificielles, dépasser les antagonismes, les rivalités, les hiérarchies et les compétitions pour nous réconcilier. Un programme plein d’espoir, à découvrir du 12 mai au 4 juin 2022. galerieguernieri.com

Publié le