Steinway & Sons, 8 pianos exclusifs pour les 150 ans du Royal Albert Hall

Une expression créatrice sans compromis

Pour célébrer les 150 ans du Royal Albert Hall, à Londres, mais aussi pour aider cette salle mythique qui a subi une crise financière due au contexte sanitaire, la firme Steinway & Sons crée une série limitée de 8 pianos, le “Steinway Royal Albert Hall Limited Edition”. Les ventes permettront de reverser 232 000€ à l’institution, sous forme d’un don. 

Dévoilée lors d’un concert d’artistes avec Igor Levit et Aisa Ajiri, et animé par le saxophoniste Jess Gillam, la salle de concerts mythique célèbrera jusqu’à la fin de l’année cet anniversaire. Elle proposera des commissions majeures d’artistes britanniques, des performances de légendes de la musique ainsi qu’une série de showcases faisant la promotion de la nouvelle génération de jeunes talents.

Chacun des modèles s’est inspiré des éléments architecturaux de la salle, avec notamment la forme emblématique du bâtiment représentée sur le pupitre et une plaque de laiton numérotée. Un véritable objet d’art et de collection que musiciens et collectionneurs convoiteront sans aucun doute. steinway.fr

Louis Roederer : un partenariat pétillant avec l’artiste Duy Anh Nhan Duc

Fragments, l'œuvre en hommage au cycle de la vigne

Globalisto, l’exposition stéphanoise qui bouge

La philosophie en mouvement s'invite au musée

Musée des Beaux-Arts de Nancy : tous à l’expo « Les Adam » !

La sculpture lorraine en héritage

Ange Monnoyeur Gallery donne carte blanche à Claudia Meyer

Une artiste qui met la lumière au cœur de ses œuvres

Salon des Beaux Arts, l’expo qui redonne la parole aux artistes

L’Orangerie du Sénat, nouveau spot arty

Stéphane Parain, le renouveau de la sculpture française à la galerie-atelier Nanoh

Des sculptures entre trompe-l'oeil et jeux de matières

Ciris Vell, le bleu comme marque de fabrique

Sur ses toiles aux lignes radicales, la couleur bleu tient lieu de fil conducteur. Un état d’esprit qui définit bien cette artiste, adoptée par...

Galerie Vallois, un espace dédié à Jorge Miranda Carracedo

L’Art Anthropocène entre en scène