Stickymonger, l’univers parallèle de la K Pop

Des œuvres à la frontière du surréalisme

Catégorisé comme Expositions

C’est au Pavillon Rive Gauche que Joohee Park, alias Stickymonger, célèbrera son évènement dédié à présenter au public français ses univers parallèles. Cette sud-coréenne qui réside à à New York, où elle expose dans des galeries prestigieuses, peint ses œuvres à la frontière du rêve et de la réalité à travers le regard perçant de ses personnages. L’artiste nous plonge en effet dans un monde, mi enfantin mi surréaliste aussi chaleureux qu’inquiétant, à mi-chemin entre obscurité et lumière, innocence et angoisse.

En résumé : des mangas à l’eau de rose qu’on adore. Son travail ouvre un portail vers un imaginaire qui lui est propre, composé d’ombres et de contradictions. Jusqu’au 5 décembre 2021, ses tableaux vont faire le bonheur des collectionneurs qui ne misent que sur des valeurs sûres… 8, rue Frédéric Sauton, 75005 Paris. fouryougallery.com