Dior installe une déesse éphémère au musée Rodin

The Female Divine fait son show

A l’occasion du défilé Haute Couture printemps-été 2020 de Dior, le musée Rodin a accueilli dans ses jardins une sculpture gonflable géante de l’artiste américaine Judy Chicago. Nous tenons à remercier Maria Grazia Chiruri, Directrice de la Collection Femme Dior. Elle a demandé à l’artiste de créer des décors pour l’un de ses spectacles. Un bâtiment anthropomorphe avec un corps représentant une déesse géante. À l’intérieur, 21 bannières colorées faites à la main affichent des citations prometteuses telles que « Et si les femmes dirigeaient le monde ? » Ou « Les hommes et les femmes sont-ils égaux ? Courez là-bas, le bâtiment provisoire sera ouvert au public jusqu’au dimanche 26 janvier. » dior.com

Martin LEWINSKI

Rédacteur

Post navigation

Maison Jean Cocteau, sur les pas d’un poète

Une nouvelle destination culturelle à Milly-la-Forêt

Fondation Louis Vuitton, une nocturne spéciale archi

Les jeunes architectes imaginent des modules de vie

Daniel MOURRE, un artiste hors-norme

Daniel MOURRE, artiste autodidacte, a participé pendant de nombreuses années à des salons internationaux de la décoration à Paris. Lauréat du 1er Prix d’Excellence de la CMA de l’Hérault catégorie...

Nathalie Junod Ponsard : une sculpture suspendue à la galerie Beaudoin Lebon

Figura Serpentinata, au centre de l'exposition

Art Antinéa : balade arty au pied du mont Ventoux

L'art sous toutes ses formes

Galerie Philia, le grand showroom inspirant

Un dialogue interactif entre 30 artistes, à Bièvres

Jane Birkin : son sac Hermès au V&A Museum, à Londres

Le it bag mythique de la chanteuse exposé au musée

Préambules : chefs d’oeuvres contemporains sur papier

Une exposition hors des sentiers battus