D’Alésia à Rome, l’expo d’un musée globe-trotter

Quand Napoléon III recherchait les palais des Césars

Le Musée d’Archéologie de Saint-Germain-en-Laye relate les aventures de Napoléon III, avec une exposition voyageuse, d’Alésia à Rome. C’est dans le château où naquit Louis XIV quelle prend place. Le lieu nous fait redécouvrir l’empire romain, un univers qui fascinait l’empereur français Jusqu’au 3 janvier 2021, il reflète cet  engouement pour l’apport culturel et artistique de cette époque. Organisée avec la Réunion des Musées Nationaux et le Grand Palais, « d’Alésia à Rome, l’aventure archéologique de Napoléon III » retrace l’histoire de collections dispersées dans diverses institutions. A la recherche des palais des Césars, cette passion remonte en effet au 19e siècle, lorsque l’Europe tentait de s’approprier une connaissance et des trésors en péril.

Les chantiers de fouilles s’ouvraient alors sur la péninsule italienne avec des techniques et des outils novateurs. Cartes, dessins et photos sont mis à contribution pour restituer le réel et le dévoiler au public. Le parcours comprend des statues, des armes, des moulages et des maquettes, mais également des copies d’œuvres grecques, des têtes romaines retrouvées dans les Jardins Farnèse, au cœur de la Cité Eternelle, des toiles de la série du peintre Layraud, un appareil photographique avec ses plaques de verre d’époque Second Empire, des gravures  ainsi que des ouvrages sur l’histoire de Jules César et sa conquête de la Gaule. Une exposition dédiée aux amoureux de l’Italie antique… musee-archeologienationale.fr