Versailles : visite de la Galerie des Sculptures et des Moulages

Les civilisations antiques au cœur de l'académie royale

Longtemps fermée au public, la Petite Écurie du Roi du Château de Versailles dévoile sous sa nef monumentale les collections de la Galerie des Sculptures et des Moulages. Sur 2 500 m², celle-ci déploie ses trésors, jusqu’au 31 décembre 2020, pour nous faire voyager à Athènes et à Rome, sans quitter la France. Un dépaysement garanti dans un cadre grandiose où sont conservées les moulages des plus célèbres sculptures grecques et romaines, autrefois réalisés pour la formation des artistes français. Elles rappellent ce que l’art du Domaine National de Versailles doit à l’Antiquité. Sur 60 sculptures constituées de plâtres moulés, on y découvre les statues de l’Apollon du Belvédère, la Diane chasseresse et les caryatides de l’Erechthéion, en bien meilleur état que les originaux qui sont situés sur l’Acropole, à Athènes. Provenant des jardins versaillais, ces chefs-d’œuvre commandés par Louis XIV, pour participer à sa gloie, sont à l’abri. Faisant du château royal une « nouvelle Rome », le lieu conçu par Jules Hardouin-Mansart est un joyau de l’architecture française classique. Il accueille désormais la « Gypsothèque » du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines du musée du Louvre. Avec pour mission de mener, avec les ateliers de la Réunion des Musées Nationaux, une grande campagne de sauvetage d’un patrimoine en péril. chateauversailles.fr

Chartres en lumières, une édition 2020 scénographiée

Une mise en valeur spectaculaire du patrimoine

Rometti expose Chantal Thomass & Hugo La Pietra

L'Eau à la Bouche à la Galerie Bettina

Fondation Villa Datris, 10 ans d’expos à L’Isle-sur-la-Sorgue

Une exposition estivale qui sort du cadre

Galerie MAGNIN-A : Marcel Miracle réinvente le monde

Un pêle-mêle de mots et de signes pour dessiner le monde

Château d’Auvers-sur-Oise, Tony Soulié bat la mesure!

Du rêve et de la poésie...

Rita Ackermann Mama’21, à l’affiche d’Hauser Wirth Monaco

Une composante visuelle entre abstraction et figuration

Musée Henri-Martin à Cahors : de nouveaux espaces ouverts au public

Une métamorphose muséale à découvrir

Galerie Maeght : carte blanche à la photographe Françoise Huguier

Des clichés du bout du monde