Ferrari F8 Spider, pour rugir de plaisir

Une sportive décomplexée au caractère affirmé

Hors période de confinement, la Ferrari F8 Spider peut s’élancer à 340 km/h sur les routes qui peuvent l’accueillir. En mode croisière, ce roadster de choc, c’est plusieurs voitures en une. Alors gardez tous vos sens en éveil lorsque vous en prenez le volant de la décapotable que le constructeur italien conçoit pour les grandes échappées. Avec son moteur central arrière et une puissance dynamisée par 720ch, grâce à son tri-turbo, sa silhouette harmonieuse, en aluminium, se faufile aussi bien en ville que sur l’asphalte des autoroutes. Sans jamais pétarader.

Le cockpit du pur-sang de la marque au cheval cabré abrite une panoplie électronique qui le propulse de 0 à 100km/h, en seulement 2,9 secondes. Avec ses appuis-tête carénés, conduire cette berlinette à 7 vitesses et au toit rigide escamotable, permet de conduire les cheveux au vent. Un jeu d’enfant grâce à « Manettino », son système qui renforce la sécurité tout en jouant avec l’accélérateur. De plus, le contrôle de la stabilité permet des niveaux d’émotions et de sensations augmentés.

Ferrari F8 Spider est doté de freins disques en carbone-céramique et d’un gros cadran jaune qui fait office de compte-tours. Il impose de voyager léger, faute d’un dressing adéquat, mais il tient toutes ses promesses du côté du confort, de l’élégance et du prestige. Lorsqu’on peut débourser la somme de 258 268€ pour se l’offrir. ferrari.com