Nicolas Eres, trublion arty de L’Isle-sur-la-Sorgue

Un univers artistique sous le signe du fer forgé

Pour rencontrer Nicolas Eres, rendez-vous dans la capitale de la brocante en Provence, à L’Isle-sur-la-Sorgue. C’est là, au fond de l’impasse de l’Hôtel de Palerme, que ce plasticien passionné de métal tient boutique, ou plutôt galerie, dans un espace décalé où les inconditionnels de ses créations, comme les touristes, se pressent. Et c’est après une visite vécue comme une exploration de son univers artistique, qu’il nous fait part de l’esprit de ses créations. Et de ses projets !

Il faut dire que cet artiste, dont on retrouve les œuvres spectaculaires dans plusieurs sites prestigieux de la ville, mais aussi à fondation Salinger, en Provence, au Zoo Art Show de Lyon et dans les grands salons d’art contemporain, comme le GMAC, à Paris, le SM’ART, à Aix-en-Provence ou encore la FIAC, à Marseille, a des fourmis dans les jambes et dans la tête. On le laisse s’expliquer là-dessus, tant il est passionnant… Retrouvez-le aussi sur eres-nicolas.com

Le mobilier vintage peint à la main de Jimmie Martin

La révolution déco inspirée par le passé

Louis Vuitton enrichit sa collection d’Objets Nomades

L'événement du Salone del Mobile de Milan

Bentley Flying Spur, l’expérience hors norme

Rencontre du design et du raffinement, le nouvelle berline de la firme automobile britannique signe le retour d’une marque synonyme de noblesse automobile. Technologie...

Jenifer, de la chanson à la déco, avec Exsud

Un pop-up store éphémère à son image

Cozip Pool Bed, le gadget must have au bord de la piscine

Un matelas en mousse de nouvelle génération

Ottiu, l’esprit vintage de l’âge d’or hollywoodien

Le style glamour fait son entrée dans la maison

Atelier Steaven Richard, la ferronnerie élevée au rang d’art

Gravure et patine des métaux au service de la déco

Mercedes-Maybach Classe S, les nouveaux signes du luxe

Avec la série Mercedes-Maybach Classe S, la fans de du constructeur automobile allemand ne sont jamais au bout de leurs surprises. Et la nouvelle...