Rupture House rend hommage à Hilton McConnico

Dialogue entre une œuvre et le regard de 3 designers

Catégorisé comme Design
Hilton McConnico

Hilton McConnico fut une star de la déco et du design, mais aussi un scénographe, un photographe, un peintre, un dandy césarisé et un décorateur de cinéma. Après le succès du film Diva, dont il avait conçu les décors, son César pour La Lune dans le caniveau dont il avait assuré la direction artistique, ses décors du méga-show de Johnny Hallyday au Zénith, Hilton McConnico devient la coqueluche du Tout-Paris. Ce touche-à-tout de génie collabore avec les plus grandes maisons. Daum, Hermès, Saint Louis… font régulièrement appel à son talent protéiforme. Aujourd’hui, 3 ans après sa mort, Rupture House, tout nouveau lieu de la scène artistique parisienne, a demandé à 3 designers de revisiter la multiplicité de son œuvre en nouant un dialogue créatif avec ses pièces les plus emblématiques.

Une exposition exceptionnelle imaginée par Thomas Erber

Thomas Erber, avec l’aide d’Alexandre Sap et de Julien Grollemund (les trois cofondateurs de l’agence Rupture & Associés) ont créé une véritable mise en abîme de l’œuvre majeure et poétique de cette légende américaine. Plutôt que de proposer une simple sélection d’objets iconiques, le commissaire d’exposition a demandé à Vincent Darré, Pierre Gonalons et Atelier Baptiste et Jaina de s’approprier certaines de ses pièces exclusives, dont beaucoup seront dévoilées pour la première fois, pour les faire correspondre avec leur propre sensibilité et leur travail. En plein cœur du quartier Palais Royal, que McConnico affectionnait tant, ils nous révèlent ainsi l’indéniable impact que ce faiseur de rêves continue à avoir sur les arts décoratifs d’aujourd’hui. Superbe !

Pour prolonger le plaisir, cette exposition inédite se visite, de 10h à 18h, le vendredi et le samedi jusqu’au 31 juillet, uniquement sur rendez-vous. house@rupture.tv