Jeremy Cole, les luminaires inspirés par la nature

L'expérimentation au fil du processus de création

En sculptant des luminaires auxquels il donne des formes de grosses fleurs, le designer Néo-Zélandais, Jeremy Cole, s’inspire plus que jamais de la nature. Et sa nouvelle collection de lampes aux inspirations florales le prouve encore. Elle est basée sur la relation entre la transparence de la céramique et la lumière. Une révélation sur son travail de la porcelaine à travers des gammes de lampes basées sur les philosophies de la beauté, de l’élégance et de l’artisanat.

Jeremy Cole

Déjà plébiscité par les maisons de mode et de joaillerie, comme Bulgari, Harry Winston et Franck Muller, il allie des méthodes de productions traditionnelles à un style résolument théâtral. Du côté des modèles White Flax est constituée de 350 feuilles de céramique réalisées à la main, Cymbidium Chandelier est fait de 8 tiges de fleurs d’orchidée en porcelaine tandis que Chrysalis, avec son cœur en porcelaine, symbolise le cocon d’un papillon. Un art ponctué de raffinement et de poésie… jeremycole.net

Martin LEWINSKI

Rédacteur

Post navigation

Atelier Germain, les herbiers tropicaux étincellants

Une collection signature pour Noël

Brokis, l’artisanat verrier de Bohème

Un savoir-faire bicentenaire au service du design

Laure Nell, les intérieurs glamour de la vie quotidienne

De la mode au design, de Paris à Miami

Fondation Louis Vuitton, une nocturne spéciale archi

Les jeunes architectes imaginent des modules de vie

Champagne Gosset, une expo très nature dans le cadre du festival Vign’Art

Nouveau Souffle, une œuvre de l'artiste Vincent Rahir

Bienvenue dans l’univers créatif de Tom Van der Borght !

Un créateur centré autour de son propre univers

Graham & Brown, le come back des papiers peints fleuris

Une déco sous le signe du Flower Power

Histoires françaises : des créations made in France et éco-responsables

Une sélection d'objets cocooning pour Noël