Ron Mueck : L’étrange réalisme de la forme humaine

Du 8 juin au 5 novembre 2023, la Fondation Cartier pour l’art contemporain accueille le sculpteur australien Ron Mueck pour une exposition inédite en France, présentant un ensemble d’œuvres jamais dévoilées auparavant, aux côtés de pièces emblématiques de sa carrière. Né à Melbourne en 1958 et résidant au Royaume-Uni depuis 1986, Ron Mueck développe une œuvre qui touche à l’universel et renouvelle profondément la sculpture figurative contemporaine. Ses créations se distinguent par leurs dimensions surprenantes et une inquiétante étrangeté. Chaque sculpture nécessite de nombreux mois, voire plusieurs années, de travail méticuleux. Au cours des quelque 25 dernières années, Ron Mueck a constitué un corpus de quarante-huit œuvres, dont les dernières ont été achevées au printemps 2023 en préparation de l’exposition.

Ron Mueck
Installation de l’exposition de Ron Mueck à la Fondation Cartier, 31 mai 2023

Un court métrage, réalisé par le photographe français Gautier Deblonde dans l’atelier de l’artiste, documente la création de ses deux œuvres les plus récentes et sera diffusé sur les plateformes numériques de la Fondation Cartier. Parmi les temps forts de l’exposition, trois œuvres emblématiques des années 2000 se distinguent : « Pour Baby » (2000) est une minuscule sculpture représentant un nouveau-né. Inspiré par une image trouvée dans un manuel médical montrant un bébé tenu en l’air par les pieds quelques minutes seulement après la naissance, Ron Mueck attire l’attention avec sa représentation minutieuse des premiers instants de la vie. En inversant l’image originale et en accrochant la sculpture au mur comme un crucifix, l’artiste présente initialement son œuvre comme une icône religieuse. Cependant, en l’observant de près, le visiteur est transpercé par le regard presque insolent du bébé.

« Man in a Boat » (2002) dépeint une scène particulièrement mystérieuse. Un homme, dont les bras cachent sa nudité, est assis à la proue d’une longue barque, se penchant en avant avec un regard interrogatif ou scrutateur. Comme c’est souvent le cas dans les sculptures de Ron Mueck, ce personnage semble se retirer ou dériver vers des états intérieurs qui nous sont presque inaccessibles, selon les mots du critique d’art Justin Paton. Avec « A Girl » (2006), le visiteur se retrouve face à un gigantesque nouveau-né qui pose son regard pour la première fois sur le monde. Taché de traces de sang, le cordon ombilical encore attaché, son corps porte les marques de l’expérience de la naissance. À travers d’impressionnantes distorsions d’échelle, l’artiste évoque à la fois le miracle et l’épreuve de la naissance, un moment essentiel et pourtant oublié pour chacun de nous.

Ron Mueck

Les œuvres de Ron Mueck, à la fois profondément mystérieuses et d’un réalisme extraordinaire, brouillent les frontières entre rêve et réalité. Elles nous invitent à confronter notre relation avec le corps et l’existence elle-même. L’exposition à la Fondation Cartier sera une occasion incontournable pour les amateurs d’art et le grand public de plonger dans le monde captivant de Ron Mueck.