Manoir d’Eyrignac, la tentation arty en Périgord

Un plaisir pour les yeux dans un pays de cocagne

En Périgord Noir, le paradis a une adresse. C’est le Manoir d’Eyrignac où l’on s’égare avec plaisir, en toutes saisons. Tracés au 18e siècle, les jardins à la française qui sertissent un castel étendu sur 10 hectares. Jeux d’eaux, bosquets fleuris, sculptures végétales, sentiers botaniques aux formes géométriques, le lieu rappelle le style enchanteur de la Renaissance italienne.

Manoir d'Eyrignac

Ce printemps, place à l’art ! L’exposition des sculptures de Christian Lapie, un artiste contemporain connu pour ses arbres anthropomorphiques, certains mesurant plus de 6 mètres de haut, créera l’événement jusqu’en octobre. Les œuvres y seront installées, ainsi qu’au Domaine Départemental de Campagne où l’on étudie les origines de l’Homme.

Manoir d'Eyrignac

Samedi 10 avril, Capucine et Patrick Sermadiras de Pouzols de Lile, propriétaires de ce théâtre de verdure digne d’un conte de fées, inaugureront « La Forêt des Autres ». Une belle opportunité pour lâcher prise, se reconnecter avec la nature, la culture, et ce pays de cocagne qu’est la Dordogne… 24590 Salignac. Tél. : +33 (0)5 53 28 99 71. eyrignac.com

FIAC Hors les Murs : un happening au Jardin des Tuileries

Alors que toutes les galeries officielles seront réunies sous les structures du Grand Palais Éphémère pour célébrer le retour de la Foire Internationale de...

Aguttes on line met aux enchères le mobilier de l’hôtel Carlton, à Cannes

Une vente exceptionnelle de pièces rares

Pop My Duke, fancy gallery du Grand Duché de Luxembourg

Pop My Duke, c’est la galerie dynamique au concept innovant du Grand Duché de Luxembourg. Avec un style haut en couleurs, elle présente des...

Patek Philippe : tous à l’expo “Haut Artisanat 2022” !

3 pièces exclusives qui font l'événement à Paris

Abbaye Saint-André : les jardins secrets de Bernard Tribondeau

La nature dans toute sa beauté

Galerie Hauser & Wirth : les sculptures de Thomas J. Price prennent forme

Une exposition inédite, du 12 février au 14 mai 2022

Stephan Chinikov passe l’été à Saint-Paul-de-Vence

Un bain de couleurs estivales

James Bond “Mourir peut attendre”, une projection à l’opéra de Monte-Carlo

Un ticket nommé désir