Kehinde Wiley au Musée du Quai Branly – Jacques Chirac Paris

L’exposition exceptionnelle de Kehinde Wiley, intitulée « Dédale du Pouvoir », vous ouvre ses portes au Musée du Quai Branly – Jacques Chirac à Paris. Du 26 septembre 2023 au 14 janvier 2024, découvrez un voyage captivant à travers le pouvoir, illustré par des portraits inédits de dirigeants africains. Cette exposition révèle un projet sur lequel l’artiste a discrètement œuvré depuis 2012. Le Musée du Quai Branly – Jacques Chirac vous convie à cette exploration unique du 26 septembre 2023 au 14 janvier 2024. Kehinde Wiley y présente une collection de portraits de chefs d’État africains, un projet qu’il a initié en 2012, pendant la première présidence noire aux États-Unis.

L’artiste, à travers cette exposition, partage sa méditation sur le leadership présidentiel. Durant une décennie, il a voyagé à travers l’Afrique, échangeant avec des dirigeants sur l’histoire du portrait aristocratique, royal et militaire. Ces discussions ont donné naissance à des œuvres collaboratives, mettant en lumière les visions uniques des leaders sur la gouvernance africaine contemporaine. Les portraits exposés visent à :

  • Mettre en avant les éléments culturels propres à chaque État,
  • Souligner la richesse de la diversité africaine,
  • Révéler l’identité personnelle à travers le regard croisé de l’artiste et du modèle.

Ces œuvres aspirent également à décomposer les lignes de l’ego et les tactiques de construction d’image publique. Un documentaire accompagnant l’exposition détaille le parcours et les explorations de l’artiste.

L’exposition met en exergue la profonde analyse de Wiley sur la représentation du pouvoir à travers le portrait, illuminant les choix délicats auxquels sont confrontés les artistes, les figures historiques et les leaders actuels. À propos de l’artiste : Né en 1977 à Los Angeles, Kehinde Wiley est célèbre pour ses réinterprétations contemporaines de portraits traditionnels, offrant puissance et dignité à des individus souvent omis de ces représentations. Son travail, qui englobe la peinture, la sculpture et la vidéo, défie et redéfinit les récits historiques. En 2018, il est le premier artiste africain-américain à réaliser un portrait officiel du président des États-Unis pour la Smithsonian National Portrait Gallery. En 2019, il crée Black Rock Senegal, un programme résidentiel multidisciplinaire à Dakar.

Produite en association avec la Galerie Templon, l’exposition promet une plongée dans un dialogue artistique et politique profond, offrant un regard éclairé sur le rôle et l’identité des chefs d’État africains actuels.

En mettant en lumière les questions complexes de pouvoir et de représentation, l’Exposition Kehinde Wiley au Musée du Quai Branly – Jacques Chirac Paris s’affirme comme bien plus qu’une simple exposition artistique. Elle constitue une invitation à la réflexion sur des enjeux politiques et culturels essentiels de notre temps. INFO