Alioune Diagne : Voyages en Toiles Migratoires

Pour sa première exposition à la prestigieuse galerie Templon à Paris, Alioune Diagne, artiste sénégalais sélectionné pour représenter le pavillon sénégalais à la Biennale de Venise 2024, offre une réflexion poignante sur la migration clandestine en mer à travers huit tableaux captivants. L’exposition, qui est à découvrir dès maintenant à la galerie, dévoile la vision unique de Diagne sur le thème complexe de l’émigration. Alioune Diagne, connu pour son talent exceptionnel, a développé une technique innovante qu’il nomme « signes inconscients ». Ces petits modules, résultant de réminiscences de calligraphies disparues, s’assemblent pour former une cohérence figurative finale. Cette approche complexe se traduit dans des tableaux dynamiques qui dépeignent le quotidien au Sénégal et la vie de la diaspora africaine à travers le monde.

Alioune Diagne
L’attente de sauvetage, 2023
ACRYLIQUE SUR TOILE
150 × 250 CM

L’exposition intitulée « Seede » (signifiant « Le témoignage » en wolof) témoigne de l’engagement profond d’Alioune Diagne envers son sujet. Pour créer ces pièces, Alioune Diagne a parcouru pendant des semaines les côtes du Sénégal, donnant vie aux récits de vie des pêcheurs locaux confrontés à l’industrialisation étrangère croissante dans le secteur de la pêche. Ces toiles reflètent le dilemme de certains pêcheurs contraints d’abandonner leurs méthodes traditionnelles pour se tourner vers des pratiques illégales de passeurs afin de survivre.

L’exposition à la galerie Templon s’immerge dans l’univers dramatique de la migration clandestine en mer, symbolisé par un bleu profond et des filets de pêche qui ornent l’espace parisien. Alioune Diagne exprime son désir de sensibiliser le public à cette réalité douloureuse et d’encourager les jeunes générations à envisager un avenir en Afrique, mettant en lumière une alternative aux rêves migratoires vers l’Europe ou les États-Unis. galerietemplon.com