Simone Pheulpin, la sculptrice du textile

Les matières naturelles élevées au rang d'art

Simone Pheulpin explore le pliage harmonieux des textiles dans leur état d’origine. Pour elle, les sculptures blanches sont le reflet d’un monde naturel bien préservé, toujours en parfait état. Ni marbre, ni bronze, ni pierre cuite, elle les fabrique à partir du coton de sa Lorraine natale, encadrés par des milliers d’épingles invisibles. L’artiste collectionne prix et trophées, du Prix de l’Artisanat de la Fondation Loewe aux Métiers d’Art de la Ville de Paris, en utilisant les couleurs originales de cette matière brute, non teintée et non teintée. C’est sa façon de faire voyager notre imaginaire. Il y a un choc culturel dû au travail troublant de ses mains, qui fait écho aux éléments naturels : coraux sous-marins, coquillages, troncs d’arbres, nids d’oiseaux, roches fossiles, matériaux empruntés au monde minéral et végétal. de trésors contemporains est aussi difficile à découvrir. spheulpin.free.fr

Métaphores, éditeur de tissus aux références historiques

Des collections à l'identité forte et au toucher unique

Esteban Easy Pop Color, le diffuseur olfactif connecté

Une brume parfumée et une clé USB

Marik Korus, les porcelaines pétries de féminité

Des porcelaines poétiques et sensuelles

KOMUT : mobilier design recyclé

KOMUT a été fondée en 2020 par YuTyng Chiu et Philippe Tissot. Cette collaboration a été motivée par deux constats inquiétants : 1,3 million...

Nautilus Stone, le timekeeper de Winch Design & Thomas Mercer

La montre-horloge dédiée aux richesses des océans

Preciosa révolutionne les chandeliers d’apparat

La déco retrouve la lumière

Nabil Issa, une collection design nommée Desire

Moments inspirés d'un créateur

DelightFull : suspensions luminaires en version chef-d’œuvre

Nuances multiples pour lumières en partage