Maison Jean Cocteau, sur les pas d’un poète

Une nouvelle destination culturelle à Milly-la-Forêt

À Milly-La-Forêt, la Maison Jean Cocteau fait enfin voyager les visiteurs dans l’univers d’un poète intemporel. Tombé amoureux de son écrin de verdure, à proximité de Paris, il acquit, en 1947, la maison du Bailli, une demeure du 17e siècle, construite en pierres du pays, sertie de jardins et de canaux. Il l’habita jusqu’à sa mort, en 1963. L’association, qui porte son nom, la conserva en l’état, avec le mécénat de Pierre Bergé. Elle reprend enfin son envol en mettant en valeur un patrimoine intimement lié à sa mémoire, grâce à la Région Île-de-France.

Un lieu de mémoire multifacettes

L’ancien refuge de l’artiste est composé de 4 pièces de vie, d’un espace d’exposition et d’un autre à usage pédagogique. À l’extérieur, un jardin et une prairie complètent l’ensemble adossé au château de la Bonde. Le lieu conserve ses objets, comme s’il venait de les quitter : mobilier baroque, matériel de dessin, livres et nécessaire d’écriture sont présentés comme les témoignages de son goût et de son élégance, avec une décoration très parisienne. Les murs du grand salon, de sa chambre ainsi que du bureau où se mettait à l’ouvrage cet esthète dandy, sont tapissés de toiles imprimées au goût des années 1950. L’atmosphère de l’ancien propriétaire ressemble désormais à un cabinet de curiosités qui réserve son lot de surprises… maisonjeancocteau.com

Audemars Piguet ouvre son musée atelier en Suisse

Le temple de la haute horlogerie fait peau neuve

Cheverny : le chapeau fait son show au château

Un rendez-vous dédié au savoir-faire des modistes

Le Trésor de Naples dévoilé en Val de Loire

La Cité Royale de Loches fait son show cet été

Ambassade d’Australie : hommage à l’artiste Destiny Deacon

Destin, l’art de Destiny Deacon : 30 ans de création

Fondation Villa Datris, 10 ans d’expos à L’Isle-sur-la-Sorgue

Une exposition estivale qui sort du cadre

La Chouette Galerie Art présente la collection Hinders

Une exposition du photographe Idan Wizen, ode à la liberté

Guerlain sublime l’art immatériel

des œuvres virtuelles mises aux enchères

Chaumet : une expo au musée des Beaux-Arts

400 œuvres, des bijoux et la nature en harmonie