Chanel 19M : hommage à l’artisanat d’excellence

Le nouveau phare des marques de luxe

Porte d’Aubervilliers, une complète architectural futuriste sort de terre. C’est là que Chanel édifie le 19M, une manufacture où la marque de luxe qui regroupera 25 métiers d’art. Loin de la rue Cambon et de la place Vendôme, la maison de couture y établit le quartier général de ses métiers d’arts dans un bâtiment habillé de fils de béton, en écho au textile. Inauguré au début de l’été 2021, ce building conçu par l’architecte Rudy Ricciotti, auquel l’on doit déjà le Mucem, à Marseille, est édifié dans le 19e arrondissement de Paris. Il est baptisé comme tel : 19 pour le quartier qui l’accueille et M comme les mots main, mode et métier. Sa silhouette se dresse sur un terrain de 9 000 m², avec 25 500 m² de bureaux et d’ateliers sur 5 étages. Cet espace abritera 600 employés, le public les écoliers pourront y admirer le talent des « petites mains » et il sera occupé par une dizaine d’entreprises spécialisées. Parmi elles, Lesage Intérieurs et son école de broderie indispensable lors des défilés de Haute Couture, le département décoration de l’atelier Montex, les collections du bottier Massaro, l’expert en plumes et fausses fleurs Lemarié, le modiste Maison Michel, le plisseur Lognon ainsi que le studio de création d’Eres, la signature de maillots de bains de luxe du groupe. Le noyau dur de la création mode y sera alors installé, hors du Triangle d’Or… chanel.com

Orangeraie, les salles de réception sur le modèle des halles anciennes

La technologie et le charme au service de l'événementiel

Hugues Chevalier, une passion pour la déco intérieure

Une richesse de détails qui tend à la perfection

Histoire d’Eau, l’habillage sur-mesure des murs

Apprivoiser l’eau dans un écrin de lumière

Air France inaugure un nouveau lounge de designers

Un projet de l'agence de design Jouin Manku

Casalgrande Padana, la vision moderne du béton

Un matériau qui n'a pas dit son dernier mot

Nathalie Ludwig, l’Architecte d’intérieur

Des ambiances premium franco-germaniques

Giobagnara, la simplicité vue comme la sophistication ultime

Un travail de recherche artistique permanent

Chaise : le meuble d’appoint qui se met en scène

Des sièges adaptés aux décors des intérieurs glamour