Yann Romain expose ses chapeaux chez Anthony Peto

Un savoir-faire d’exception pour des créations uniques

Du 22 septembre 2022 au 8 octobre 2022, l’ancien photographe Yann Romain présentera sa collection de chapeaux dans la boutique du célèbre chapelier britannique Anthony Peto au 56, rue Tiquetonne 75002 Paris. En 980, il débute sa carrière de photographe de mode, travaillant avec les plus grands magazines. Puis il a décidé de changer de vie et a déménagé en Chine. Sa passion pour le pays l’a amené au Tibet, qui sera une nouvelle source d’inspiration. Il a publié un livre intitulé “Beauté Nomade”, un beau livre de photos et de textes écrit par son père, Hippolyte Romain, qui témoigne des costumes nationaux tibétains. Yann Romain a toujours eu la passion des chapeaux, chinant et collectionnant les feutres, melon, hauts de forme ou chapeaux métamorphosés. A Pékin, il rencontre plusieurs groupes de musiciens tibétains et leur fabrique de nombreux couvre-chefs.

C’est ainsi qu’il développe ses activités de créateur de chapeaux dans son propre style. Un chapeau unique, quelque chose de rare et totalement personnel. “Pour moi, le chapeau, c’est comme le ‘moi’ dans la personnalité. confiait-il. Il s’inspirait des films américains des années 30, où les acteurs portaient des chapeaux extrêmement élégants comme Elliot Ness ou Robert Mitchum. De retour à Paris, Yann Romain présentera son travail pour la première fois chez le chapelier Anthony Peto. Lors de l’ouverture de l’événement, son père Hippolyte Romain sera présent pour dédicacer son nouveau livre, Fashion Week. Une collection de carnets de souvenirs de mode, agrémentés de ses propres dessins. Une rencontre montrant des talents partagés. anthonypeto.com

Fondation Luma, le supplément culturel d’Arles

Un building édifié par l’architecte américain Frank Ghery

Domaine de Peyrassol : l’art dans tous ses états au coeur de la Provence

Quand le vin et le design ne font plus qu'un...

Centre d’art Contemporain Bouvet Ladubay : l’ode à la couleur rose

Une exposition d'Agnès Thurnauer

Avec Max Rovira, au pays de Salvador Dali

Entretien arty avec le peintre phare de la Catalogne

Fondation Vasarely : le cosmos et l’infiniment grand

Modernités Cosmiques à Aix en Provence

Arles, le Festival FlamencA réveille la Camargue

L'escale musicale d'un été andalou

Artcurial met aux enchères le mobilier du restaurant de l’hôtel Plaza Athénée

Des pièces d'exception en souvenir…

La Chouette Galerie Art présente la collection Hinders

Une exposition du photographe Idan Wizen, ode à la liberté