Boca Do lobo

Pour les imaginer avant de les parcourir un jour, ces ponts spectaculaires nous font voyager à travers les îles japonaises de Honshu et de Shikoku. Attention au vertige !

1 – Pont Seto Ohashi, toujours plus haut

Il s’agit de l’un des ponts les plus longs au monde.  Cette structure relie, en 13 kilomètres, les deux rives de la mer intérieure du Japon, à travers 5 îles. Culminant à 175 mètres d’altitude, vous pourrez vous hisser tout en haut de l’une de ses tours, et profiter d’un panorama à couper le souffle sur le paysage marin et les îles qui ponctuent la mer de Seto.

2 – Pont Onaruto, au coeur des tourbillons

Cette passerelle enjambe le détroit de Naruto, entre les îles de Shikoku et d’Awaji. Il marque la rencontre entre la mer intérieure de Seto et l’Océan Pacifique, dont les interactions provoquent de gigantesques tourbillons. Au printemps et en automne, un bateau vous embarque sous son tablier, et vous emmène voir ce spectacle d’une mer déchaînée.

3 – Ponts de Shimanami Kaido, la balade à vélo

Plus à l’ouest, la Shimanami Kaido est une piste cyclable de 70km. L’itinéraire emprunte 9 ponts, et croise 6 îles d’une rive à l’autre. Terre Sainte du vélo pour de nombreux cyclistes, elle permet de profiter pleinement des paysages de la mer intérieure à la découverte de ports de pêche, plages désertes, vergers d’agrumes, temples et musées.

4 – Pont Kazurabashi, taillé pour l’aventure

Direction les montagnes de Tokushima ! Après une belle balade au coeur de la Vallée d’Iya, vous tomberez sur le pont de liane Kazurabashi. Construit dans une région ponctuée de gorges abruptes, il fait partie de l’un des 13 ponts et axes de passage et de commerce essentiels, autrefois empruntés par les habitants d’Iya, et dont seuls trois existent toujours…

japan.travel

Manon SCHABAILLIE